arrosage-bw

ARROSAGE

POMPES

BASSINS

PISCINE

SPAS

assainissement-bw

ASSAINISSEMENT

Création, mise en place, entretien et dépannage de bassins, fontaines et systèmes de filtration… à Tours et Angers, en Indre-et-Loire (37)

Pour la réalisation de votre projet, APA 37 vous propose :

Pack 1
Réalisez vous-même votre projet de bassin d’agrément.

Pack 2
Les professionnels d’APA 37 vous accompagnent pour une création en duo.

Pack 3
Détendez-vous, nous nous occupons de tout.

Bon à savoir ! APA 37 intervient pour toutes vos demandes de création, de maintenance et d’installation de bassin fontaine, fontaine publique dans les secteurs des villes d’Angers, Tours, Laval, Le Mans, Blois, Châteaudun et dans les départements du Loir-et-Cher (41), d’Indre-et-Loire (37), de la Vienne (86), la Sarthe (72), l’Indre (36), le Maine-et-Loire (49)…

Pourquoi installer un bassin fontaine dans son jardin ?


Source de vie intense et variée, le bassin de jardin doit s’intégrer parfaitement dans votre espace extérieur. Il deviendra l’attraction pour toute la famille : autant pour les enfants avec l’entretien des poissons, que pour les parents qui veilleront au bon développement des plantes et fleurs.

La construction d’un bassin demande un certain nombre de règles à respecter : l’implantation, la réalisation, la filtration du bassin, l’aération, les plantes, les poissons, l’éclairage bassin… Les conseillers d’APA 37 sont à votre écoute, ils sauront vous accompagner et vous épauler tout au long de votre projet afin de créer le bassin ou la fontaine de vos rêves.

La construction d’un bassin fontaine pas à pas ?

Nos conseils, les conditions primordiales

Choisir le type de bassin :

Un bassin peuplé de poissons, un étang naturel ou des jeux d’eau design… Ce premier choix définira son type de construction ainsi que son emplacement dans votre jardin.

L’ensoleillement :

Il est préférable de choisir un emplacement qui présente un ensoleillement modéré, de 4 à 6h par jour en moyenne, le réchauffement de l’eau entraînant la prolifération des algues.

Arbres et buissons :

Le bassin doit être suffisamment éloigné des feuillus, épineux ainsi que des plantes aux racines foisonnantes.

Branchements électriques et eau :

Veillez à ne pas oublier ces points essentiels.

Les éléments de construction

L’étanchéité : Un bassin se réalise avec une bâche PVC / EPDM ou en bassin préformé. Une bâche vous permet une créativité sans limites.

La filtration : Le système de filtration se choisit suivant le type de plan d’eau, sa taille, son volume et en fonction du nombre de poissons. On optera soit pour un filtre immergé, gravitaire ou sous-pression. Un système de filtration comprend généralement une pompe, un filtre et un filtre à ultraviolets.

L’oxygénation : Chaque être vivant à besoin d’air pour respirer, grandir et croître. Dans un bassin de jardin, l’oxygène est d’autant plus important car de nombreuses espèces se côtoient dans un espace relativement petit.

Les jets d’eau décoratifs :

Pompe pour jeux d’eau

Pompe pour jeux d’eau
et ruisseau

Pompe pour ruisseau
et cascade

Ajutages

Les zones du bassin fontaine

Zone profonde : L’emplacement des plantes d’eau profonde et des pompes pour filtre et cascade

Zone de lagunage : L’espace pour les plantes et les micro-organismes, il contribue à la réduction des nutriments dans le bassin. Sa profondeur est de 30 à 40 cm et cette zone doit être la plus large possible.

Zone humide : L’espace idéal pour les plantes de berge à croissance rapide, il est vivement conseillé de faire transiter l’eau de sortie de la filtration afin de bloquer le développement des algues.

Ruisseau (en option) : Il faut tenir compte des différents niveaux et prévoir des zones de débordement suffisamment grandes pour accroître l’oxygénation du bassin.

La mise en service du bassin fontaine après l’hiver…

  • N’oubliez-pas, au printemps, de remettre les pompes en circulation ainsi que la filtration, sans UV pendant 15 jours minimum.
  • Vérifiez les valeurs chimiques de l’eau, en effet, le taux de nitrites peut monter suite à la disparition d’un grand nombre de bactéries pendant l’hiver.
  • Changez un tiers de l’eau, pas plus afin de ne pas déséquilibrer le cycle naturel.
  • Replacez les plantes hibernées et nettoyez le fond du bassin dès que la température avoisine les 15°.
  • Réalimentez les poissons si la température est supérieure à 10°.
  • En cas de chutes de PH fréquentes, redonnez un coup de pouce pour un apport de nouvelles colonies de bactéries.
  • Mettez des produits préventifs pour éviter les algues filamenteuses de proliférer.
  • Pensez à vérifier vos lampes UV.